Je fais des sites « gratuitement »

Hello à toi !
Mon métier c’est développeur et même si je fais payer mes prestations, il m’arrive aussi de faire du troc. Alors, pourquoi je fais des sites « gratuitement » ?

Je fais des sites "gratuitement"
Je fais des sites « gratuitement »

Si c’est la première fois que tu viens sur ce blog, alors pense à t’inscrire pour rester informé à chaque fois qu’un nouvel article sort ! Ici je parle de motivationchallenges, le quotidien d’un développeur, et plein d’autres sujets !

Pour qui je travaille ? 

Si tu suis ce blog depuis un petit moment, tu sais que je travaille comme développeur freelance pour un client relativement fixe. En fait, je travaille sous un format de “mission”. En gros, je signe avec une entreprise pour une période donnée (actuellement 18 mois). Et pendant cette période je considère que je travaille en exclusivité pour ce client. Mais, ce n’est pas pour autant la seule personne pour laquelle je bosse.

Quand on est indépendant, il est fortement déconseillé de n’avoir qu’un seul client. Certains disent même que ça pourrait être considéré comme du salariat déguisé. Mais en réalité, c’est surtout assez risqué. Eh oui, si tu n’as qu’un seul client et que demain ce client décide de ne plus passer par toi pour une prestation, bah tu l’as dans le c*l. Tu prends le risque de te retrouver sans rien du jour au lendemain. Donc en fait, tu es indépendant mais tu dépends quand même du besoin de ton client. Un peu absurde non ? 

Je fais du troc

Je fais des sites "gratuitement"
Je fais des sites « gratuitement »

Selon moi, il existe deux façons de se rémunérer. La première, la plus évidente, c’est en utilisant de l’argent. C’est simple, ça permet de payer ses factures, son loyer, ses charges diverses. Mais, il existe aussi une autre méthode que j’utilise très régulièrement : le troc ou alors l’échange de bons procédés. 

Comme je le disais plus haut, de plus en plus de personnes se lancent dans des activités indépendantes ou complémentaires. Et souvent ces personnes ont besoin d’un site web, d’une application, d’une plateforme, ou autres services informatiques. Mais, elles n’ont pas toujours les moyens de payer. C’est là qu’intervient le troc. 

Je prends un exemple. Il y a quelques semaines, une masseuse m’a demandé un site web. Plutôt que de lui vendre un site à 3000€ qu’elle n’a pas forcément sous la main, je lui ai proposé de convertir le temps passé à réaliser le site web en temps de massage. Du coup, elle va avoir un site internet “gratuitement” en échange d’un certain nombre d’heures de travail. Et de mon côté, je sais que j’aurais accès “gratuitement” à un service pendant un certain nombre d’heures en échange de mon expertise. C’est plutôt cool non ? 

Bon après, je dis “gratuitement” mais ce n’est pas réellement gratuit, c’est simplement du temps contre du temps. 

D’ailleurs, n’hésite pas à me dire en commentaire si tu as déjà fait ce genre de troc toi aussi !

Conclusion

Selon moi, il existe des dizaines de façons de travailler pour des clients sans nécessairement parler d’argent. Alors évidemment, l’argent reste quand même très important vu que c’est le système dans lequel nous vivons. Mais bon, si je peux éviter d’avoir à trop déclarer à l’URSSAF ou aux impôts, c’est pas plus mal hein 🤣 !

En attendant, si ce n’est pas déjà fait tu peux me suivre sur Youtube, et t’abonner à la newsletter pour être informé chaque fois qu’un article sort !

Et en attendant, je te souhaite une excellente journée (ou soirée), et à la prochaine !


En savoir plus sur La Pause Code

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Laisser un commentaire