Combien gagne un développeur freelance ?

Financer son projet

Hello à toi qui lis cet article !
Quand on lance un projet, la difficulté majeure c’est de trouver la meilleure solution pour financer son projet. Alors, voyons ensemble quelles sont les solutions pour financer son projet ! 😉

Financer son projet
Financer son projet

Si tu es intéressé par ce genre d’article, sache que j’ai créé une série Lancer un projet, et si jamais tu ne veux pas rater les prochains articles, tu peux t’abonner à la newsletter juste ici !

Comment financer son projet ?

Il existe de nombreuses solutions pour trouver des fonds. Ce peut-être de l’argent que tu as déjà de coté, des amis qui te prêtent. Ou simplement que tu n’as pas besoin d’argent dès le début et que tu peux quand même lancer ton projet. Il est aussi possible de travailler seul en utilisant des ressources à notre portée pour ne pas avoir à engager de fonds. Mais, ici j’vais te parler des 4 sources de financements les plus courantes.

Financer son projet
Financer son projet

Les banques

Le premier, le plus évident, c’est les banques. Si tu as un projet béton, avec une bonne étude de marché, pourquoi ne pas s’adresser directement à un banquier ? Toutefois, il faut respecter 3 points pour espérer obtenir un financement :

  • Pouvoir prouver que ton projet est crédible : avoir fais une étude de marché.
  • Avoir déjà des actifs à financer.
  • Avoir un apport.

Par contre attention, s’engager avec une banque c’est aussi devoir respecter un échéancier de paiement pour rembourser et payer les intérêts.

Les investisseurs

Le second, moins évidents mais très courants, c’est de trouver un ou plusieurs investisseurs. Là c’est assez facile, une fois que tu lui as prouvé que ton projet est crédible, s’il souhaite s’engager dans ton projet, tu n’as qu’à lui vendre des parts de ton entreprise. Rien de plus simple.

En revanche, il faut faire attention. Si tu lui vends un trop grand nombre de parts, tu peux aussi perdre ton pouvoir de décision. Là, l’investisseur sera en position de force. Il sera alors apte à décider de la direction que doit prendre le projet.

Le crowdfunding

Si tu n’as pas réussi à obtenir un crédit avec la banque ni à trouver un investisseur, tu peux essayer le crowdfunding. Pour le coup, c’est toujours plus facile de trouver 1000 personnes qui seront prêtes à te donner 1€, que trouver une personne prête à te donner 1000€.

En revanche, le crowdfunding a aussi quelques inconvénients. Par exemple, il faut souvent distribuer des contreparties. Je dis souvent parce que ce n’est pas obligatoire évidemment. Mais il n’est pas rare que les donateurs souhaitent obtenir quelque chose en “échange”.

Les organismes publics

En dernier recours, il existe les organismes publics. Je dis dernier recours car, généralement c’est plus compliqué d’obtenir des financements de leurs parts. Mais ce n’est pas impossible !

Les financements des organismes publics peuvent être des aides accordées par le pôle emploi, des financements proposés par la BPI et même des subventions proposées par l’Etat et la commission Européenne.

Conclusion

Financer son projet n’est pas forcément évident. Mais il existe plusieurs solutions, et, tu peux aussi trouver des gens motivés prêts à travailler gratuitement ! Ou avec des contreparties telles que des parts d’entreprise par exemple.
Encore une fois, tout cela ne dépend que de ton imagination !

Si tu as aimé cet article, je t’invite à me le dire dans les commentaires. Tu peux aussi le partager sur les réseaux sociaux et me suivre sur ma chaîne Youtube. Et si ce n’est pas déjà fait, n’oublie pas de t’abonner à la newsletter pour être alerté à chaque nouvel article !

Et en attendant, je te souhaite une excellente fin de journée (ou de soirée), et à la prochaine !


En savoir plus sur La Pause Code

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Laisser un commentaire