person writing on white board

Faut-il être bon en math pour devenir développeur ?

Hello à toi qui lis cet article !
Faut-il être bon en math pour devenir développeur ? Pas du tout, mais si tu veux en savoir plus, c’est juste ici ! 😉

Je sais pas pour toi, mais quand j’étais plus jeune, genre quand j’étais au lycée, les profs disaient que si je voulais bosser dans l’informatique, je devais obligatoirement être bon en math. Tu as ce genre de profs toi aussi ? Alors si le métier de développeur te fait envie, cet article est fait pour toi !

D’ailleurs, si c’est la première fois que tu viens sur ce blog, tu peux t’inscrire à la newsletter pour être au courant des prochains articles. Ici on parle du quotidien d’un développeur, de plus ou moins loin, en passant par la motivation, les salaires, le freelance, etc.

L’informatique ça marche comment ?

Le sujet est si vaste que je pourrais en faire un article complet ou un blog… ou plusieurs d’ailleurs, mais bref ! Ici je ne vais pas t’expliquer comment ça fonctionne vraiment, mais plutôt comment ça évolue par rapport aux maths.

Au tout début de l’informatique, les maths étaient essentielles. Les langages de l’époque demandaient d’avoir une compréhension logique du système. Tout était à faire. Donc, chaque petite chose que tu utilises instinctivement aujourd’hui comme une calculatrice par exemple devait être entièrement développée. Sans rentrer dans les détails purement technique, les langages étaient très proche de la machine. Et demandaient ainsi des compétences vraiment pointilleuse. Mais ce n’est plus vraiment le cas aujourd’hui. En tout cas, c’est très différent.

Peut-on se passer des maths ?

Aujourd’hui, dans la majorité des cas on ne fait pas de maths à proprement parler. Quand on parle de « faire des maths » généralement on entend « faire des calculs » ou « concevoir des théories ». Alors qu’en réalité, quand on fait du code, on applique des méthodes ou des fonctions qui existent déjà, pour répondre à un besoin. Bon, c’est assez vague, je le reconnais.

Je vais te donner un algorithme assez basique, qui te permettra de comprendre l’usage des « maths » dans la majorité des cas en informatique :

Faut-il être bon en math pour devenir développeur ?
Faut-il être bon en math pour devenir développeur ?

Si demain je veux me faire un café. Je vais créer une « fonction » qui va s’appeler « makeACoffee() ».
Cette fonction va devoir exécuter un certain nombre de tâches pour faire le café.
Tout d’abord, on va appeler une fonction « getAMug() », qui aura pour but de récupérer un mug ou une tasse. Ensuite, on va appeler une fonction « putMugOnTheCoffeeMaker() », qui aura pour but de déposer le bug ou la tasse précédemment récupérée sur la machine à café (on pourrait imaginer que la fonction est prévue pour déposer la tasse directement sous la sortie de café, pour ne pas en mettre à coté 🤣).
L’action suivante pourrait être (et c’est là qu’on va parler « math ») : cliquer sur le bouton du café, et vérifier que la tasse ne déborde pas. En fait, ici les maths pourraient nous servir à vérifier la contenance et la quantité de café. Par exemple, si j’ai une tasse de 8cl, je dois m’assurer de ne pas dépasser cette quantité. Dans ce cas, on va faire appel à quelques « calculs » qui nous permettront de vérifier ça.

Les calculs du café

Lorsque le café commence à couler, on pourrait envisager de vérifier toutes les secondes, quelle quantité a été versée dans la tasse. Si chaque second on verse 1cl de café, alors il faudra s’arrêter au bout de 7 secondes. Pourquoi pas 8 ? Simplement parce qu’un humain qui fera couler son café à ras bord risquerait de se brûler en prenant la tasse 🤣 !

Faut-il être bon en math pour devenir développeur ?

Alors, j’ai évidemment un peu survolé le sujet. Mais j’espère quand même que mon exemple avec le café aura pu t’aider à mieux saisir l’intérêt des maths pour devenir développeur. De nos jours les développeurs conçoivent des logiciels en utilisants des fonctions ou des méthodes déjà existantes. Il peut évidemment arriver que tu aies besoin des maths pour certains cas. Par exemple pour des tris de données, ou autre en fonction de la demande de ton client. Mais il y a un outil formidable qui s’appelle Google, et on y trouve toutes les infos dont on a besoin pour résoudre nos soucis techniques 😉 !

N’oublie pas de t’abonner pour être informé quand un nouvel article sort, et tu peux aussi me suivre sur Youtube !

Et en attendant, je te souhaite une excellente journée (ou soirée), et à la prochaine !


En savoir plus sur La Pause Code

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Laisser un commentaire