person sitting facing laptop computer with sketch pad

Je ne sais pas tout faire et j’assume

Hello à toi qui lis cet article !
J’ai des diplômes, un titre d’ingénieur, je suis développeur informatique mais je ne sais pas tout faire et j’assume !

D’ailleurs, si c’est la première fois que tu viens sur ce blog, tu peux t’inscrire à la newsletter pour être au courant des prochains articles. Ici on parle du quotidien d’un développeur, de plus ou moins loin, en passant par la motivation, les salaires, le freelance, etc.

Je ne sais pas toi mais lorsque j’échange avec des recruteurs, j’ai l’impression qu’ils sont toujours à la recherche de la perle rare. D’un candidat qui soit bon sur tous les sujets. Qu’il soit un véritable couteau suisse, un homme à tout faire. Un vrai magicien !

Je ne sais pas tout faire et j'assume
Développeur : homme à tout faire

Pourtant soyons honnête 2 minutes. Ce candidat si il existe, soit il coutera très cher, soit il sera un menteur. Il me paraît impossible qu’un développeur, ou même qu’un être humain, puisse être expert sur tous les sujets. Même les personnes les plus intelligentes, ou avec les plus gros QI, ne le sont pas.

Alors oui, je confirme que cet article est un peu différent de d’habitudes. C’est plus un “coup de gueule”. En fait, avec les années je me rends compte que, malgré tous mes efforts, il m’est impossible de répondre à la demande de tous mes prospects. Bon, après ce n’est pas du tout ce que je cherche à faire 🤣 !

Mais bref’, je voulais aussi écrire cet article pour te parler d’un sujet qui me semble important.

Je ne sais pas tout faire et j’assume

Le fait que j’assume me semble important. Je n’ai pas peur de dire à un client que, le travaille qu’il me demande, je ne le maitrise pas. Alors, j’ai peut-être certaines bases qui me permettront de répondre à sa demande. Et ça suffira peut-être. Mais sinon, j’ai pris l’habitude de lui proposer les services de mon réseau. Eh oui ! C’est important de rappeler que le réseau est un outil de travail. Alors évidemment, quand je parle du réseau, je ne parle pas de ta grand mère Michu qui utilise toujours son ordinateur sous Windows 95 hein 😅 !

Le réseau

Le fait d’avoir du réseau, autrement dit des amis, des personnes de confiance ou des anciens collègues de boulot, peut t’aider à atteindre tes objectifs.

Tout comme pour un déménagement, tu peux appeler tes amis à t’aider sur un problème technique. Personnellement ça m’arrive régulièrement. Parfois pour un algorithme sur lequel je bloque. D’autres fois, simplement parce que je n’ai pas la compétence. C’est arrivé très récemment d’ailleurs. J’avais besoin d’installer un docker sur un serveur Debian, de le paramétrer et de m’assurer de la sécurité et du bon fonctionnement. Personnellement, j’ai déjà utilisé Docker, mais jamais dans un tel contexte. Plutôt que perdre un temps fou à me former et à essayer de faire quelque chose de propre, j’ai demandé à un ami. Quelqu’un qui sait déjà faire, qui l’a déjà fait pour lui.

Et le client ?

Du point de vue du client, avoir affaire à un expert qui te dit qu’il ne sait pas faire telle ou telle tâche est aussi rassurant. Le client se dira que tu es honnête avec lui. Il t’accordera plus facilement sa confiance. N’oublions pas que le client, lui ce qu’il veut, c’est que son produit final soit fonctionnel. Après, si tu lui dis que tu es expert Angular mais que tu ne sais pas mettre en place un composant, là c’est que tu t’es vautré ailleurs 😅 .

De plus, le fait de partager ton réseau à tes clients te permet de gagner en notoriété. Comme je le disais, tes clients te feront davantage confiance, surtout si tout se passe bien. Mais en plus, ils auront accès à d’autres experts avec lesquels ils n’auraient peut-être jamais eu l’occasion de travailler. Bon, après, tu peux facturer ça aussi. Dans le cadre d’une cooptation par exemple 🤑

Conclusion

Comme je le disais, il s’agit d’un article un peu différent. Mais parfois ça fait du bien de sortir un peu de ses habitudes, non ?

Alors, est-ce que toi aussi tu assumeras et diras à ton client je ne sais pas tout faire et j’assume ?

Si cet article t’a plu, n’hésite pas à le partager à tous tes réseaux et à t’abonner à la newsletter. Tu peux aussi me suivre sur Youtube d’ailleurs, c’est juste ici : je m’abonne.

Et en attendant, je te souhaite une excellente journée ou soirée, et à la prochaine !


En savoir plus sur La Pause Code

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Laisser un commentaire